Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Le fils Diack banni à vie par la Fédération internationale d'Athlétisme

Le fils Diack banni à vie par la Fédération internationale d'Athlétisme

IAAF

Trois officiels de la Fédération internationale d’Athlétisme ont été bannis à vie par le comité d‘éthique de l’institution.

Il s’agit de Papa Massata Diack, le fils de l’ancien président Lamine Diack, lui même éclaboussé récemment dans un scandale de dopage et de corruption.

Egalement banni, l’ancien président de la Fédération russe d’Athlétisme Valentin Balakhnichev et le trésorier de la Fédération internationale, Alexei Melnikov.

L’ancien président de la Fédération russe d’Athlétisme Valentin Balakhnichev a déclaré sur le site russe R-Sports que cette décision avait des relents politiques et qu’il a l’intention de faire appel. Les trois hommes sont accusés d’avoir fait chanter des athlètes et d’avoir couvert des cas de dopage positifs.

L’ex directeur en charge des questions de dopage Gabriel Dolle a écopé de 5 ans de suspension en relation avec cette affaire.

Les récents scandales de dopage qui ont secoué le monde de l’athlétisme ont obligé le président de la fédération, Sebastien Coe, à revoir la politique de l’IAAF concernant le dopage.

Le budget a été doublé et Sébastian Coe a promis de faire de l’intégrité une vertu cardinale en vue des Jeux Olympiques de Rio 2016.

La Commission indépendante mandatée par l’Agence mondiale antidopage (AMA) pour enquêter sur le dopage dans l’athlétisme publiera le 14 janvier prochain la seconde partie de son rapport.