Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigeria : les femmes chiites réclament la libération de Cheikh El-Zakzaky

Nigeria : les femmes chiites réclament la libération de Cheikh El-Zakzaky

Nigéria

Un groupe de femmes de la minorité chiite à Kaduna au nord du Nigeria a récemment organisé une manifestation exigeant la libération du chef du Mouvement Islamique du Nigeria (MIN), Cheikh El-Zakzaky.

La plupart des femmes en tenue noire avec des pancartes à la main ont marché vers les bureaux de l’Union des Journalistes du Nigeria (UJN).

La porte-parole du groupe, Hajiya Aisha Hassan a déclaré que l’armée nigériane a lancé une attaque à Zaria contre les membres du MIN en décembre et a tué plus d’un millier de personnes. Cheikh El-Zakzaky a été arrêté par la même occasion.

En s’adressant au secrétariat de l’UJN, la porte-parole des femmes chiites demande au gouvernement de reconnaître son crime en payant des dommages et intérêts à toutes les familles touchées. Elle se plaint du fait que les autorités nigérianes restent insensibles vis à vis du sort de leurs proches détenus ou tués.

Nous demandons la libération immédiate et inconditionnelle de notre chef vénéré Son Eminence Cheikh El-Zakzaky et sa femme.

Les femmes demandent la libération des membres de leurs familles qui sont encore dans les prisons. Selon Hajiya Aisha Hassan, des soldats ont molesté des femmes et ont même retiré leurs hijabs. Ce qui (toujours selon elle) constitue une grave violation des lois de l’Islam.

Aïsha à donnée l’assurance que les Chiites n’auront pas recours à d’autres moyens que la justice pour obtenir réparation.

Voir plus