Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

USA : la réforme du "bon sens" du président, très critiquée

USA : la réforme du "bon sens" du président, très critiquée

Etats-Unis

Une série de huit mesures sur le contrôle des armes à feu aux Etats-Unis présentée par Barack Obama ce mardi fait face à plusieurs critiques; notamment de la part des différents candidats à la présidentielle de novembre prochain.

La réforme du “bon sens”, selon les termes du président américain Barack Obama, sur le contrôle des armes à feu, fait l’objet de vives critiques de la part des candidats à l’investiture républicaine pour la présidentielle de novembre et le lobby des armes.

Ces mesures visent à contrôler un peu plus les ventes des armes à feu et le président américain a souligné qu’il était urgent d’agir face à ces fusillades quasi quotidiennes et mortelles.

“Nous devons ressentir l’urgence absolue maintenant, car les gens meurent. Et les excuses constantes pour l’inaction ne marchent plus, ne suffisent plus”, a martelé le président Obama en citant Martin Luther King, lors d’un discours prononcé à la Maison Blanche.

L’urgence de contrôler

Évoquant le cas des enfants abattus par un déséquilibré à l‘école de Sandy Hook en décembre 2012, le président n’a pu retenir ses larmes. “Chaque fois que je pense à ces enfants, ça me met en colère”, a-t-il lancé. Barack Obama estime que le lobby des armes ne doit pas prendre l’Amérique “en otage”.

“Nous n’avons pas à accepter ça”, a-t-il ajouté, estimant que le Congrès, à majorité républicaine et qui s’oppose fermement à toute modification de la législation en la matière, est sous la coupe de ce lobby.

Assurant avoir le droit et l‘écrasante majorité de la population de son côté, M. Obama a décidé de court-circuiter le Congrès en déclinant ces décrets pour changer la donne sur cette question qu’il place au coeur de son dernier mandat.

Voir plus