Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud : l'ANC porte plainte pour racisme

Afrique du Sud : l'ANC porte plainte pour racisme

Afrique du Sud

L’agent immobilier qui avait comparé des Noirs aux singes devra répondre de ses actes devant les juridictions du pays.

Le Congrès national Africain (ANC) au pouvoir en Afrique du Sud a porté plainte mardi contre Penny Sparrow. Cet agent immobilier avait comparé des baigneurs noirs aux singes dans un post Facebook. Selon le parti de Jacob Zuma, les remarques de cette dame rappellent celles qui étaient courantes envers les citoyens de couleurs pendant la période sombre de l’Apartheid.

La plainte a été déposée au commissariat de Hillbrow à Johannesburg par les cadres de la formation politique. “Il doit y avoir une enquête et des poursuites judiciaires contre des personnes qui continuent à tenir ces propos. Ils sont de nature à ramener l’Afrique du Sud en arrière indique Zizi Kodwa, l’un des porte-paroles de l’ANC. Nous ne l’accepterons pas. Ces individus doivent être punis. La polarisation raciale a atteint des proportions inédites en Afrique du Sud ces derniers temps”.

Dans un commentaire sur Facebook, madame Sparrow s’est plainte de la présence des Noirs sur les plages pendant les célébrations du nouvel an. Elle a fait savoir qu’elle traiterait cette catégorie de personnes comme des singes. Des déclarations qui ont suscité une vive polémique sur les réseaux sociaux et une vague de protestations à travers le pays.

La démarche de l’ANC doit être mise en parallèle non seulement avec son héritage historique mais aussi par des nécessités politiques plus actuelles. Le parti est en effet en perte de vitesse dans certaines couches de la population, notamment parmi la nouvelle classe moyenne du pays. Aussi compte-il renouer avec un discours traditionnel anti-apartheid. Par rapport à l’affaire Sparrow, ses cadres indiquent que l‘émergence du racisme dans la société sud-africaine est le reflet de la politique suprématiste que mène l’Alliance démocratique, le principal parti d’opposition dans lequel milite l’auteure des propos racistes.

Voir plus