Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : Moïse Katumbi rallie l'opposition

RDC : Moïse Katumbi rallie l'opposition

République démocratique du Congo

Ancien Gouverneur du Katanga et ex-membre du parti présidentiel, Moïse Katumbi a officiellement annoncé avoir rejoint l’opposition, en République démocratique du Congo.

C’est désormais officiel, Moïse Katumbi rejoint l’opposition congolaise. Trois mois après avoir démissionné du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD, au pouvoir) et du gouvernorat du Katanga, l’homme d’affaires a annoncé son appartenance à l’opposition politique en République démocratique du Congo. Une annonce faite dimanche lors d’une conférence de presse durant laquelle il a indiqué son appartenance au « Front citoyen 2016 », une plateforme qui regroupe des Congolais de la diaspora, des organisations politiques et de la société civile opposés à un troisième mandat du président Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001. « L’objectif du Front citoyen est d’abord d’insister sur la tenue des élections provinciales de 2016 et l’élection présidentielle de 2016 en respectant les délais constitutionnels et avoir le calendrier électoral, le plus vite possible », a expliqué M. Katumbi dans des propos repris par le site web de la radio onusienne Okapi.

Même s’il n’a pas mis sur pied un parti politique, l’ancien Gouverneur du katanga pourrait se présenter à la prochaine présidentielle contre le président Joseph Kabila. Il a d’ailleurs annoncé des discussions en vue d’une candidature unique de l’opposition à cette élection fixée au 27 novembre 2016. « J’ai rencontré Félix Tshisekedi. J’ai rencontré beaucoup de personnes. J’ai aussi rencontré beaucoup d’opposants au niveau de la province du Katanga. Nous sommes en pourparlers pour avoir un candidat de l’opposition », a déclaré Moïse Katumbi, précisant cependant que c’est à l’opposition de prendre une décision à propos de l’identité de ce candidat. « Ce n’est pas à moi de décider qui peut être le candidat de l’opposition. Au moment venu, l’opposition va elle-même proclamer son candidat », a-t-il poursuivi.

Elu gouverneur de la province du Katanga en février 2007, Moïse Katumbi a démissionné de son poste le 29 novembre dernier ainsi que du parti présidentiel pour dénoncer l’intention du président Kabila de briguer un troisième mandat. « Au moment où nous, peuple congolais, entrons dans la dernière ligne droite du dernier mandat constitutionnel du président de la République, les faits indiquent que depuis maintenant un an, tout est mis en œuvre pour ne pas respecter la constitution en entretenant retard, flou et illisibilité du cycle électoral et en élaborant une stratégie de glissement des dates des scrutins », avait-il alors expliqué.

Voir plus