Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

L'Afrique du Sud joue sa survie dans l'AGOA

L'Afrique du Sud joue sa survie dans l'AGOA

Afrique du Sud

L’ultimatum de Barack Obama à Pretoria expire ce 4 janvier, sans que l’Afrique du Sud n’ait annoncé la suppression de ses barrières commerciales avec les Etats-Unis.

Il y a un an, dans une adresse au Congrès américain, le président Barack Obama reprochait à Pretoria “ de continuer à imposer des obstacles au commerce avec les Etats-Unis y compris sur les exportations agricoles “.

En effet, l’Afrique du Sud bloque l’importation de volailles, de porcs et de bovins américains, depuis des années.
Suite à l‘épidémie de grippe aviaire qui s‘était déclenchée en Afrique, Pretoria avait interdit toute importation de poulets américains.

Washington accuse l’Afrique du Sud de protéger son marché et rappelle que ces restrictions sont contraires à l’esprit de libre-échange de l’AGOA.

Mais , Prétoria rétorque aux Américains qu’ils utilisent le continent africain pour se débarasser des produits agricoles non conformes aux normes sanitaires.

C’est dans ce contexte que l’ultimatum arrive à son terme. Cette situation de “bras de fer” entre les deux parties pourrait coûter cher à l’Afrique du Sud qui exporte 160 millions de produits agricoles vers les Etats-Unis.

Voir plus