Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Netanyahu renforce la sécurité dans le secteur arabe

Netanyahu renforce la sécurité dans le secteur arabe

Israël

Benyamin Netanyahu s’attaque directement à la communauté arabe israélienne.

Le Premier ministre israélien a dénoncé samedi la fusillade perpétrée par Nashaat Melhem dans un bar de Tel Aviv. L’auteur présumé qui serait arabe israélien a tué deux civils et blessé au moins sept personnes la veille au cours d’une attaque sur des terrasses de la rue Meïr Dizengoff. Tard dans la soirée de samedi, il était toujours activement recherché par la police.

Benyamin Netanyahu allumant une bougie devant le lieu de l’attaque s’est indigné : “un meurtre ignoble a eu lieu hier ici. C‘était d’une cruauté incompréhensible”. Le chef du gouvernement de mettre en garde certains de ses compatriotes : “on ne peut pas affirmer qu’on est Israélien seulement en droits et Palestinien en devoirs. Quiconque veut être un Israélien doit l‘être dans les deux sens, et le premier devoir est d’obéir aux lois de ce pays”.

Le Conseil municipal d’Arara, le village d’origine du tireur dans le nord d’Israël, a condamné la fusillade. Parallèlement, le chef de la liste commune qui regroupe les principaux partis arabes au Parlement a dénoncé cette tuerie. “J’apprécie les condamnations de ce meurtre par le secteur arabe. J’attends que tous les députés arabes, sans exception, condamnent le meurtre”, a affirmé Benyamin Netanyahu.

Cette fusillade survient alors que des attaques contre des Israéliens sont quasi-quotidiennes depuis trois mois. Et même si la police a indiqué qu’il était “très probable que ce soit une attaque terroriste”, Netanyahu s’est refusé de la qualifier comme telle.

Le chef du gouvernement hébreu a par ailleurs reconnu l’existence “d’enclaves israéliennes où la loi n’est pas appliquée et où règnent la provocation islamiste, la criminalité et les armes illégales. Mais, le Premier ministre a rassuré que “cette ère était révolue”, annonçant la mise en place d’un plan pour accroitre radicalement les mesures répressives dans le secteur arabe”“.

Descendants des palestiniens

Très récemment, le gouvernement israélien a approuvé un plan de plus de 2 milliards d’euros destinés à améliorer les conditions économiques de la minorité arabe.

Les Arabes israéliens sont les descendants des palestiniens restés sur leur terre à la création d’Israël en 1948. Ils représentent 1/5e de la population israélienne, majoritairement juive, et se plaignent de discrimination.

Voir plus