Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Un réveillon sous haute surveillance

Un réveillon sous haute surveillance

Célébrations du Nouvel An

La menace terroriste a quelque peu troublé le réveillon, mais elle n’a pas empêché la célébration du nouvel An dans le monde où des millions de personnes sont descendues dans les rues pour marquer les festivités.

Feux d’artifice, musique, danse, 2016 a été accueillie en sons et en couleurs. Du Caire à Hong Kong, de Paris à New York, de Sydney à Londres en passant par Rio de Janeiro, ils étaient des centaines de millions à célébrer le nouvel An partout dans le monde. En Egypte, les festivités ont été marquées dans une ambiance de son et de lumière au-dessus des pyramides. Un spectacle grandiose suivi par des centaines de personnes venues accueillir 2016 dans la joie et l’allégresse. Le coup d’envoi de la fête du nouvel An a été donné par la Nouvelle Zélande et l’Australie où, comme chaque année, un gigantesque feu d’artifice a été organisé au-dessus de l’Opéra et du Harbour Bridge de Sydney devant une foule éblouie. Même ambiance à Hong Kong où des millions de personnes ont assisté à un grand feu d’artifice sur fond de musique pop chinoise.

Une fête troublée par la menace terroriste

En Europe et aux Etats-unis, en revanche, la fête a été troublée par la menace terroriste. Ce qui n’a pas pour autant empêché des millions de personnes à descendre dans les rues pour marquer l‘évènement. Alors que les festivités ont été purement et simplement annulées à Bruxelles, où six nouvelles personnes ont été interpellées jeudi à la suite de menaces d’attaques imminentes, à Paris, c’est sous une forte surveillance policière que des milliers de personnes ont assisté à la célébration sur l’avenue des Champs-Elysées où la fête s’est réduite à une simple projection sur l’Arc-de-Triomphe après l’annulation du traditionnel feu d’artifice. A New York, c’est également dans la crainte d’attaques terroristes que le nouvel A a été célébré. 6.000 policiers, le plus grand nombre jamais mobilisé pour un événement de ce genre, étaient présents sur et autour de Times Square lorsque le maire de la ville, Bill Blasio, a fait descendre la célèbre boule à facettes qui marque traditionnellement l’arrivée de la nouvelle année, sous une pluie de confettis colorés et les vivats de la foule.

Cette vidéo de BFM témoigne des mesures de sécurité renforcées

La Place Rouge interdite

A Moscou, pour la première fois l’emblématique Place Rouge a été fermée en raison de craintes terroristes, alors qu‘à Madrid seules 25 000 personnes ont été autorisées à aller sur la Puerta des Sol. C’est également dans la peur que le Réveillon a été célébré à Parlin où deux gares ont été évacuées la nuit après des soupçons d’attentat par Daesh. Malgré tout, des centaines de milliers de personnes se sont rassemblées autour de la porte de Brandebourg pour une grande fête de rue. Au Brésil, deux millions de personnes se sont retrouvées sur la plage de Copacabana pour un spectacle très coloré. Et tous avaient l’esprit et les yeux déjà rivés vers les Jeux olympiques de Rio, au mois d’août prochain.