Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Un journaliste burundais est en cours d'extradition

Un journaliste burundais est en cours d'extradition

République démocratique du Congo

Le journaliste burundais Egide Mwemero est sur le point d‘être extradé de la RDC vers son pays d’origine, le Burundi…

Les autorités burundaises sont connues pour leur persécution envers les journalistes, si l’on s’en tient à l’indice de la liberté de presse 2015 (voir Indice de liberté de la Presse de 2006 à 2015, sur Google).

Reporters sans frontières (RSF ) et ses partenaires en RDC ainsi que “Journaliste en danger” (JED), ont condamné les mesures prises pour extrader Mwemero vers le Burundi. Ils ont demandé aux autorités congolaises d’empêcher son extradition.

Mwenmero, est un technicien de la Radio Publique Africaine (RPA ). Une station de radio burundaise qui a été suspendue en avril dernier. Il a été arrêté il y a deux mois et demi à Uvira, une ville située à l’ est de la RDC près de la frontière avec le Burundi.

RSF rapporte qu’il a été arrêté par des membres de l’Agence nationale de renseignement ( ANR ) dans les locaux de “Le Messager du Peuple”. Une station de radio qui avait pendant un moment étendu la diffusion d’un programme de nouvelles politiques au Burundi. L‘émission avait été produite par la RPA et suivie par plusieurs auditeurs au Burundi

Mwenmero a été envoyé à la capitale congolaise, Kinshasa, où il est détenu.

“ C’est injuste que les autorités congolaises aient placé Egide Mwemero en détention sans aucune justification,” dit Christophe Deloire Secrétaire général de Reporters sans frontières. “ Il n’a jamais été amené devant un juge et en fait, il n’est pas légalement accusé d’avoir commis un crime “, a déclaré le directeur de la RPA, Bob Rugurika.

Selon RSF, l’intimidation des journalistes et la censure des médias sont des pratiques standardes de la RDC tandis qu’au Burundi, la situation est pire.

Voir plus