Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Tunisie : peine de mort prononcée contre trois extrémistes

Tunisie : peine de mort prononcée contre trois extrémistes

Tunisie

Trois Tunisiens ont été condamnés à mort mardi par la 5e chambre pénale du tribunal de première instance de Tunis.

Membres d’un groupe terroriste, ils étaient poursuivis pour le meurtre du commissaire de police Mohamed Ali Charaabi en janvier, dans la région d’El Fahs, à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Tunis.

En sus de cette peine de mort, les trois hommes écopent des peines d’emprisonnement de 10 à 22 ans, pour « appartenance à une organisation terroriste à l’intérieur et à l’extérieur du pays », a fait savoir le parquet.

lls devront par ailleurs payer 9.000 euros aux parents (le père et la mère) de la victime et 11.000 euros à ses cinq frères et sœurs en guise de dédommagement pour préjudice moral.
Un quatrième homme, toujours en cavale, a écopé de 22 ans de prison par contumace, pour avoir « incité et aidé à commettre des crimes terroristes », toujours selon le parquet.

En Tunisie, depuis la révolution de 2011, des dizaines de militaires ont été tués par la mouvance jihadiste. Face à cette réalité, le gouvernement a maintenu la peine de mort dans la loi anti-terroriste. Des organisations non-gouvernementales tant nationales qu’internationales luttent contre ce maintien, en vain.

Les condamnés bénéficient cependant d’un répit. Et pour cause : depuis 1991, la Tunisie observe un moratoire sur les exécutions.

Voir plus