Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Nigeria : MTN doit payer son amende le 31 décembre

Nigeria : MTN doit payer son amende le 31 décembre

Nigéria

Le Nigeria se montre inflexible sur la question. L’autorité de régulation a martelé au géant des télécommunications sud-africain MTN qu’il fallait s’acquitter de son amende à la date du 31 décembre …

A quelques heures de l‘échéance, le Nigeria se montre inflexible sur la question de l’amende de MTN. L’autorité des communications l’a martelé une fois de plus jeudi.

“Si MTN ne respecte pas la date butoir de ce jour, l’autorité de régulation appliquera l’amende”. Victor Oluwadamilare, porte-parole du ministère nigérian des Communications a précisé que la contestation lancée par MTN en justice n’influe pas sur la date de paiement fixée en octobre par le NCC, l’organe de régulation des télécommunications.

Le géant des télécommunications sud-africain doit s’acquitter d’une amende de 3.9 milliards de dollars. L’ amende, qui représente une année et demi de bénéfices, sanctionne la multinationale pour n’avoir pas respecté une injonction de la NCC prise pour des raisons de sécurité. 

En effet, pour faire face à la forte criminalité, ainsi qu‘à la secte islamiste Boko Haram, la NCC avait intimé en août dernier l’ordre à tous les opérateurs mobiles du pays de désactiver dans un délai d’une semaine toutes les cartes SIM anonymes.

Dans ses résultats trimestriels publiés en octobre, MTN affirme avoir déconnecté des millions de cartes fin août.

La mutinationale n’a pas souhaité réagir à l’annonce faite par le ministère des Communications ce jour. Mais elle a toujours réaffirmé sa décision de rester au Nigéria, l’un de ses plus gros marché sur le Continent.

La NCC avait dans un premier temps infligé une amende de 5,2 milliards de dollars à MTN pour avoir omis de débrancher à temps 5,1 millions d’abonnés non identifiés.
Mais à l’issue de négociations avec le régulateur, le groupe sud-africain avait annoncé début décembre que l’amende était réduite à 3,9 milliards de dollars.

Les quatre principales compagnies de téléphonie du Nigeria ont régulièrement été frappées d’amendes dans le passé pour des infractions réglementaires mais aucune aussi forte que celle de MTN.

Voir plus