Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

L'art, témoin de la créativité et du génie africain

L'art, témoin de la créativité et du génie africain

Art

2015 semble avoir été fécond pour l’art en Afrique. Du Nigeria à l’Afrique du Sud, les talents purs semblent avoir davantage émergés.

Met Victor, un artiste nigérian vulgarise des messages de paix à travers ses tableaux. Selon lui, “ chaque nouvelle élection est porteuse de changement. Qu’il s’agisse d’anciens ou de nouveaux dirigeants, il y a un nouveau processus électoral. C’est comme l’avènement d’une nouvelle lune. C’est presque comme un nouveau départ. Donc, demandons la paix, prions pour la paix c’est ma conviction. “

Toujours au Nigeria, Oscar Ukonu, un artiste de 22 ans a fait des vagues avec ses portraits sensationnels.

Il y a de nombreux défenseurs et diverses formes de trafics d'êtres humains. Pas seulement ce que nous entendons à propos de l'Arabie Saoudite par exemple

“ Ce qui m’a inspiré c’est la transformation de mes frustrations … en créativité. Parce que je ne possède pas un bagage professionnel. J’ai vu des gens faire ainsi. Des non professionnels comme des artisans transforment ce dont ils disposent en œuvres de qualité “.

Outre le dessin et la peinture sur toile, les photographes ont également marqué la scène artistique avec de beaux portraits illustrant le quotidien et les combats ordinaires.

En Afrique de l’Est, sous le thème « l’art pour l’abolition de l’esclavage » des artistes kényans ont montré les différents types d’esclavage moderne.

Grace Mutua, coordinateur et conservateur de l’exposition du projet « l’art pour l’abolition de l’esclavage » pense qu’“ il y a de nombreux défenseurs et diverses formes de trafics d‘êtres humains. Pas seulement ce que nous entendons à propos de l’Arabie Saoudite par exemple. Cela est assez documenté , avec beaucoup de travaux à ce sujet. Mais c’est négligé.Sous nos yeux , il y a diverses formes de trafic d‘être humains “.

En 2015, l’art africain s’est aussi exporté. De Venise à la France, il s’est affiché.

Okwui Enwezor “ Ce que nous voyons à la Biennale est l’expression de la richesse de l’imagination sur le continent africain. Pour la première fois, je travaille avec un groupe de très jeunes artistes. “

Cette année en Afrique du Sud, l’industrie de la mode a été un donné à voir. Menswear a atteint les sommets du dessin de mode.

Julia M-Poko, styliste : “ Peu importe que vous soyez européen ou africain, il y a certains styles que vous aimeriez. Si vous êtes africain aimant des pantalons simples alors oui mes vêtements seraient fonction de l’homme africain .”

De toute évidence, 2015 a été une année charnière pour la créativité en Afrique. Avec cette diversité de talents, 2016 s’annonce encore meilleur.