Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Bourse : Facebook contraint à faire face à un recours collectif

Bourse : Facebook contraint à faire face à un recours collectif

Etats-Unis

Le réseau social indique pour sa part que le recours collectif d’une partie de ses investisseurs décidé par la justice ne se justifie pas et ne s’appuie sur aucun précédent.

L’ouverture du premier bureau Afrique de Facebook en juin 2015 à Johannesburg visait à montrer sa volonté d’accroître son empire. Cela ne semble pas avoir réussi à calmer la grogne de ses actionnaires. La cour fédérale du district sud de New-York a rendu une décision qui valide deux recours collectifs contre le réseau social. Les investisseurs qui ont participé à l’introduction en bourse en 2012 de l’entreprise gérée par Mark Zuckerberg lui reprochent de n’avoir pas joué franc jeu sur plusieurs points stratégiques.

L’entreprise de Palo Alto n’aurait pas suffisamment expliqué à ses futurs actionnaires les risques associés au développement de la déclinaison mobile de son offre et de la capacité de ce média à produire des dividendes. Le dossier est relativement technique. Et ce qui a jeté le feu aux poudres, c’est que les prévisions de croissance de Facebook pour l’année 2012 ont été de 3% moins importantes que prévues.

Dans le vert

Le juge Robert Sweet a rendu sa décision le 11 décembre 2015, mais l’a maintenue sous scellés jusqu’au 29 décembre. Tout en reconnaissant que le réseau social a fait un effort de transparence dans son offre, le magistrat américain estime qu’il n’y a pas lieu de multiplier les procédures pour cette même affaire. Une requête pourtant faite par Facebook.

Les poursuites de ce type contre le géant des réseaux sociaux se sont multipliées ces dernières années, estime l’analyste financier Darren Sinden. L’objectif des plaignants explique-t-il est de réclamer une plus grande part dans le capital de Facebook. De fait, malgré ces ennuis judiciaires, la firme de Palo Alto a terminé la journée de mardi dans le vert. Selon l’indice NASDAQ, la ruée des investisseurs sur le titre lui a fait gagner 1,33 dollar à 107, 26 dollars. Ce qui équivaut à une valeur de marché de 303 milliards de dollars, indique Reuters.

Voir plus