Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Pakistan : les talibans revendiquent l'attentat-sucide à Nadra

Pakistan : les talibans revendiquent l'attentat-sucide à Nadra

Pakistan

Plus d’une vingtaine de corps et des dizaines de blessés ont été retrouvés devant les locaux de l’Autorité nationale de la gestion des cartes d’identité à Mardan au Pakistan.

Un kamikaze taliban portant une bombe a foncé en moto sur les bureaux de l’organisme gouvernemental en charge des cartes d’identité, dans le nord-ouest du Pakistan. Le bilan actuel fait état de 26 personnes tuées et plus de 50 blessés. Cet attentat a été revendiqué par la branche du Tehreek-e-Taliban (TPP), un mouvement taliban pakistanais qui menace de s’en prendre aux institutions étatiques qui “participent directement ou indirectement à cette guerre”.

J‘étais en train de faire la queue pour renouveler ma carte d’identité lorsque j’ai entendu quelqu’un hurler Allah Akbar (Dieu est grand), puis j’ai été projeté par terre, décrit Nasir Khan, un ouvrier de 29 ans

Le Pakistan mène présentement une offensive contre les talibans et les autres groupes armés dans le nord-ouest du pays, le long de la frontière avec l’Afghanistan. Ce nouvel attentat démontre que les talibans pakistanais ont encore des ressources en dépit des offensives en cours contre leurs fiefs.

Malgré cet attentat-sucide, les experts attestent un niveau de violences relativement bas en 2015 contrairement à 2007 qui fut une année meurtrière, avec l‘émergence des mouvements talibans pakistanais.

Dans la foulée, ce mardi, la police a arrêté huit membres présumés de l’organisation Etat islamique. Ils étaient suspectés de vouloir étendre le réseau djihadiste dans le pays. Islamabad dément toujours que l’EI soit implantée sur son territoire même si pour certains la multitude de groupes talibans présents dans le pays représente un terreau fertile pour le recrutement de Daech.

Selon l’observatoire South Asia Terrorism Portal au moins 27.000 civils et membres des forces de sécurité ont été tués dans les attentats qui frappent le pays depuis plus d’une décennie.

Voir plus