Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Banques européennes : nouvelles suppressions de 130 000 emplois

Banques européennes : nouvelles suppressions de 130 000 emplois

Europe

Après les 78 000 emplois supprimés en 2013 et 2014, les dix plus grandes banques européennes ont annoncé avoir supprimé 130 000 autres depuis juin 2015.

130 000 emplois en moins dans dix des plus grandes banques européennes depuis juin 2015. C’est ce qui ressort des résultats de l’enquête de l’agence Reuters. Les analystes estiment que cette tendance sera maintenue en 2016. Et pour cause, la réglementation, l’instabilité de la croissance et les avancées technologiques, vont inciter les banques à optimiser leurs gains.

“Certainement, le faible taux d’intérêt actuel n’est pas rentable pour les banques. Les banques ne sont conçues pour fonctionner avec des taux proches de zéro. La marge bénéficiaire est infime. En Europe, ils ont encore une mauvaise politique de prêts sur les livrets. Conséquences, ils hésitent à accorder des crédits, ce qui les prive d’une importante source de revenues”, a déclaré l’analyste financier Jasper Lawler.

Alors que la réserve fédérale américaine, a relevé les taux d’intérêt, une première depuis 2006, son homologue européen opte pour une politique qui tend à réduire les marges bénéficiaires des banques.

“En matière de performance des indices boursiers, une partie de celle-ci reflète un environnement de taux d’intérêt différents” , précise Jasper Lawler. “Nous avons manifestement eu la première hausse de taux d’intérêt aux États-Unis, la première des quatre attendues l’an prochain.”, poursuit-il.

En 2013 et 2014, 78 000 suppressions d’emplois ont été annoncées dans dix-huit des plus grandes banques d’Europe, soit 4,1 % de leurs effectifs. Beaucoup moins que les 7,3 % de réduction survenus dans six des plus grandes banques américaines.