Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Mexique: Polémique autour de la consommation de la Marijuana

Mexique: Polémique autour de la consommation de la Marijuana

Mexique

Le Mexique tend vers la légalisation de l’usage de la marijuana.

La Cour suprême mexicaine a donné son accord mercredi 04 novembre 2015 à la création du premier club de culture de cannabis du pays. Dans une décision, l’institution a estimé que certaines sections de la loi sur la santé sont invalides dernières interdisaient notamment la culture, la possession et l’utilisation de la marijuana à des fins récréatives.Quatre juges de la Cour ont dit oui par leur vote à cette création et un seul s’y est opposé.

Ce club dénommé «Société mexicaine de consommation personnelle responsable et tolérante» (Smart) a été fondé par deux hommes de loi, un comptable et un militant oeuvrant dans le secteur social.Les quatre Mexicains souhaitant que la question de la légalisation des drogues douces soit débattue publiquement afin de contrer l’action des cartels.

Jusqu‘à maintenant, la loi permettait seulement la possession de cinq grammes de marijuana par personne, mais en interdisait la culture. C’est un précédent dans ce pays confronté à la violence des cartels de la drogue.

Sur le continent africain, la culture et l’utilisation de la marijuana sont en hausse.Les agriculteurs, touchés par la chute des prix des produits de base en ont fait une culture de rente. Dans de nombreux pays africains, la pression monte pour la légalisation de la consommation de cette drogue.

Toutefois, dans des pays comme le Nigeria, la Zambie, le Lesotho et l’Afrique du Sud, de nombreux agriculteurs ont été arrêtés l’année dernière pour avoir cultivé la marijuana. Par contre, certains pays tentent aujourd’hui d’exploiter les vertus médicinales de cette plante.

Usage médical

L’utilisation de la marijuana au Mexique est très répandue. Selon Humberto Rocca, spécialiste en toxicomanie et herboristerie, cette herbe sert traditionnellement à soigner des maladies telles que le rhumatisme, ou encore les douleurs articulaires et musculaires.

En dépit de ces aspects thérapeutiques, l’usage de cette drogue reste proscrit dans plusieurs pays à travers le monde.

La Convention contre le trafic illicite de stupéfiants et de substances psychotropes de l’ONU autorise l’administration à usage médical du cannabis, mais n’interdit pas sa consommation.

La fumée de marijuana contient 50 % à 70% plus de substances cancérigènes que la fumée de tabac. Une importante étude a révélé qu’un seul joint de cannabis pourrait causer autant de dommages aux poumons que jusqu‘à cinq cigarettes régulières fumées l’une après l’autre. En 2008, des études en Australie ont démontré que l’usage de la marijuana pourrait conduire à des anomalies cérébrales.

Voir plus