Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Lac Tchad: vers une crise humanitaire

Lac Tchad: vers une crise humanitaire

Alimentation

L’intensification des combats et l’insécurité dans le nord du Nigeria ont conduit à un afflux de réfugiés et de personnes déplacées à l’intérieur du pays ces derniers mois.

Selon Le PAM (Programme Alimentaire Mondial), plus de 5,6 millions de personnes ne disposent pas suffisamment de nourriture dans les zones touchées par le conflit contre Boko Haram au Nigeria, au Cameroun, au Tchad et au Niger. Une situation qui pourrait conduire à une famine prolongée.

L’organisation se dit préoccupée par l’augmentation du nombre d’enfants de moins de cinq ans et de femmes souffrant de malnutrition dans les zones touchées par la crise.

A l’origine de ce scénario dramatique, certains leaders des communautés agricoles évoquent le fait que les champs ont été laissés à l’abandon suite aux déplacements. La production agricole a chuté et les échanges commerciaux ont diminué. Egalement, beaucoup de déplacés ont perdu tout contact avec des membres de leurs familles. Par conséquent,c’est tout le tissu socio-économique qui a été affecté.

Financement

En réponse à la montée de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition, le PAM vise à nourrir environ 600.000 personnes. Cet organisme international assure l’accès de la communauté humanitaire dans les zones touchées par la violence à travers la mise à disposition de services de transport aérien sûrs et fiables.

Toutefois, le PAM dit avoir besoin d’un financement de 30 millions de dollars dans le cadre de cette opération. Seulement, moins de 50% de cette somme aurait été réunis jusqu’ici.

Depuis 2009, la secte islamiste Boko Haram mène une guerre contre l’armée nigériane qui a déjà fait des milliers de morts, au moins 2 millions de déplacés et des centaines d’enlèvements.Le 7 octobre 2014, les pays membres de la Commission du bassin du lac Tchad et le Bénin (CBLT) ont décidé de la création d’une nouvelle force multinationale conjointe pour lutter contre le groupe djihadiste.