Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sci tech

sci-tech

Kenya : un jeune invente une machine à voter éléctronique

Kenya : un jeune invente une machine à voter éléctronique

Kenya

Maxwell Collins est un jeune inventeur kenyan qui a reussi à créer une machine à voter.

L’objectif est d’avoir des élections justes et transparentes. Car en moins de 48 heures, l’on pourrait avoir les résultats d’une élection présidentielle.

La machine qui a son propre processeur, est fabriquée à partir du materiel de récupération et des fils électriques.

Dans son fonctionnement, la main droite de l‘élécteur est d’abord scannée pour éviter le vote multiple.
L’on profite aussi pour recueillir des informations personnelles.
Lorsque le vote est fait, le décompte se fait automatiquement dans un centre de dépouillement qui centralise par ailleurs tous les votes.

Les mal voyants peuvent aussi voter par leur voix ou alors avec leur main. L’appareil est en effet doté d’un système de détection vocale et d’un onglet en braille.

La violence comme source d’inspiration

Ce sont les graves violences post-électorales de 2007 qui ont inspiré cette invention à Maxwell. Autodidacte, il n’a jamais été dans une université et la recherche est une véritable passion pour lui.

Hellen Adhiambo sa mère, nous avoue que “Maxwell est un enfant bizarre. Au lieu d’essayer de commercialiser ses inventions, il pense à l’amélioration de ses trouvailles. (…). Il est toujours désireux d’apprendre et ne se contentera pas des choses simples. Nous espérons que ce sera bientôt reconnu.”
Pour le moment, Maxwell recherche un soutien financier pour aller plus loin dans ses recherches.

Voir plus